Les châteaux viticoles

Fruits et symboles de la monoculture de la vigne et de la prospérité qui en découle, les châteaux viticoles vont être élevés des années 1870 aux années 1920.Erigés pour l’essentiel d’entre eux dans les plaines biterroise et narbonnaise, ils sont également présents sur les territoires roussillonnais et gardois ainsi que dans le Montpellierais.Désirant afficher leur réussite, les propriétaires dont la plupart appartiennent à la bourgeoisie entrepreneuriale font appel à des architectes issus pour la majorité d’entre eux de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts. Ces architectes en vogue, tels Louis-Michel Garros, Léopold Carlier ou Viggo Dorph-Petersen, magnifient et singularisent ces demeures par une architecture ambitieuse et un choix qualitatif de matériaux de provenance parfois extrarégionale. Le chai de ces grands domaines, véritable trait d’union entre le vignoble et son château, va retenir toute l’attention des bâtisseurs et livrer une construction qui se veut à la fois fonctionnelle et représentative.

 

 

Emission CAP SO, Languedoc-Roussilon ; l'eldorado du vin :

Lionel Rodriguez, JM Sauget