Le patrimoine industriel de l'Hérault

 

L'inventaire du patrimoine industriel participe à la construction d'une mémoire régionale qui inclut le travail des hommes. Pour cela, l'étude se fonde sur l'analyse des lieux et des techniques de production. A la suite de l'inventaire du patrimoine industriel mené dans les départements de la Lozère, du Gard et de l'Aude, les recherches portent aujourd'hui sur l'Hérault.

 

Les sites étudiés couvrent une large période chronologique (17e-fin du 20e siècle) et concernent l’ensemble des filières industrielles. Sont au cœur de l'étude :

- l'activité textile : des usines de draps de laine aux bonneteries de soie

- l'activité extractive : carrières, mines, salins

- la viticulture et ses industries dérivées : distilleries, verreries, usines de matériel vinicole et de matériel ferroviaire

Une large place est réservée aux sites encore en activité.

 

Les recherches sont menées à partir des archives publiques et privées, et de l'étude in situ. Au cours de l'enquête, la documentation iconographique est reproduite et des prises de vue, sur site, sont réalisées. Les résultats sont organisés au sein de dossiers, mis en ligne à la fin de l'étude et consultables au centre de documentation du patrimoine régional. Une publication dans la collection « Images du Patrimoine » restitue aujourd'hui l'ensemble de l'enquête.